Bandeau site Politproductions

Cerisy-La-Salle les 16-23 juillet 2012 - Décade « L'archipolitique de Gérard Granel »

Gérard Granel photographié par Jean-Luc Nancy en 1997

 

 
(Dernière mise à jour : 29 décembre 2011)
 
L'ARCHI-POLITIQUE DE GÉRARD GRANEL
 
DU LUNDI 16 JUILLET (19 H) AU LUNDI 23 JUILLET (14 H) 2012
 
Plan du Site du Centre Culturel International de Cerisy-La-Salle : cliquez ici
 

DIRECTION : Alain LESTIÉ, Elisabeth RIGAL

---------------------------------------------

ARGUMENT :

Les questions que Gérard Granel qualifie d’« archi-politiques » sont des questions visant à déterminer les configurations propres au monde mondialisé et à en saisir la « loi la plus intime ». Leur instruction montre que les piliers de notre monde sont, d’une part, l’invention du « savoir automate » et de l’« ingéniérie de la nature », et, d’autre part, la constitution de sociétés dont le véritable moteur est le « cynisme de la production ». Elle montre aussi, en recroisant les analyses marxiennes de la « Forme-Capital » et la question heideggerienne de la technique planétaire, qu’un tel monde ne peut en aucune façon « faire-monde« ». Or, pour déterminer ce qu’est le « faire-monde », Granel mobilise la phénoménologie qu’il conçoit comme une « philosophie de l’Ouvert » faisant retour à notre mode premier d’être-au-monde (la perception) et travaillant à sortir « l’offre du sensible » de son retrait, si bien que, de proche en proche, ses questions d’archi-politique le conduisent à ré-articuler la fameuse distinction heideggerienne Welt–Umwelt, notamment pour montrer que seul un usage « irréalisant » du langage peut dire le « phénomène du monde ».

La rencontre se propose d’explorer ce qui fait l’unité de ce parcours singulier et d’en indiquer les enjeux, afin de mieux le comprendre et de déterminer sa place dans le champ contemporain, ainsi que sa capacité à relancer certains débats en cours.


COMMUNICATIONS (suivies de débats) :

consulter le programme sur le site du CCI de Cerisy.

---------------------------------------------

BIBLIOGRAPHIE :

(Michel Alexandre) Lecture de Kant, textes rassemblées et annotés par Gérard Granel, P.U.F., Paris, 1961.
Le sens du temps et de la perception chez E. Husserl, Paris, Gallimard, 1969. Réédition aux Editions T.E.R., à paraître fin 2011.
L'équivoque ontologique de la pensée kantienne, Paris, Gallimard, 1970. Réédition aux Editions T.E.R., en 2009.
Traditionis traditio, Paris, Gallimard, 1972.
De l’université, Mauvezin, Editions T.E.R., 1982.
Cartesiana, Mauvezin, Editions T.E.R., 1984.
Ecrits logiques et politiques, Paris, Galilée, 1990.
Etudes, Paris, Galilée, 1995.
Apolis (recueil), Mauvezin, Editions T.E.R., 2009.
Eléments pour une généalogie des Temps Modernes (recueil) à paraître aux Editions Hermann, au 1er semestre 2012, dans la collection « Le Bel aujourd’hui ».

Un certain nombre d’études de Gérard Granel ont été traduites (en allemand, anglais, espagnol, portugais, roumain).

Un livre lui a été consacré: Granel: L’éclat, le combat, l’ouvert, Paris, Belin, L’extrême contemporain, 2001.

Pour une bibliographie plus complète et l’édition de certains de ses cours: http://www.gerardgranel.com/


 

Commentaires

En janvier, à Ulm : Deguy, Nancy, Papaïs, Rigal autour de Granel

 

Affiche téléchargeable (cliquer sur l'image)

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.