Bandeau site Politproductions

Pourquoi s'opposer au Front national?

 INTERET-GENERAL.INFO  Berlin, Porte de Brandebourg, avril 1945

Le FN monte vers le pouvoir. Aucun des médias «officiels» ne semble vouloir lui faire barrage ni même faire connaître au public la réalité profonde de ce parti et de son idéologie, inchangée en dépit des apparences républicaines que tente de lui donner Le Pen (nous laissons tomber le (faux) prénom de Marion, pour des raisons évidentes dont la première est que le père est officiellement rangé des voitures).

Face à cette incurie des médias (voire à leur complaisance, condamnable eût-elle pour seule finalité d'accroître la visibilité d'un parti repoussoir pour en favoriser d'autres – manipulation qui nous valut sous Mitterrand l'entrée du FN à l’Assemblée nationale), il revient au net de combattre la bête immonde.

Nous ouvrons ce forum à toutes les discussions, analyses, informations et protestations susceptibles de contribuer à ce combat.

Et pour tirer les premiers nous vous invitons à lire cet article publié sur Politproductions.

Sur le même sujet, consulter sur ce site :
 
Sur un sujet connexe :

 

Portrait de Anti-marionnettiste

La banalisation médiatique du FN se poursuit

Les médias confirment la caution qu'ils ont apportée ces derniers mois à la «dédiabolisation» du FN entreprise par Marion Le Pen. Une pure manipulation. Ainsi France Inter (via l'institut de sondage que France Télévisions et Radio France ont utilisé) a-t-elle délibérément classé le FN hors des partis d'extrême droite dans l'annonce des résultats du premier tour des législatives. On sait en effet que Marion Le Pen refuse la qualification d'extrême droite pour son parti. Ce fut par exemple l'un des motifs qu'elle avait invoqués pour justifier son refus de participer, il y a un an, à l'émission «Complément d'enquête» de Benoît Duquesne consacrée à «La tentation de l'extrême droite»... Voir ce commentaire d'admin : http://politproductions.com/content/le-jeu-des-diff%C3%A9rences-entre-le...

Portrait de F.T.P.

Un site pour connaître l'extrême droite

Fragments sur les Temps Présents
Marges politiques & Radicalités sociales

De nombreux articles approfondis : http://tempspresents.wordpress.com/?s=Front+national&submit=Recherche

FN : Une progression annoncée, un danger à combattre

En nombre de voix, l’extrême droite progresse. C’est un des dangers de l’heure. Pour le contrer, les prétentions morales seront de piètres remparts, alors que la politique concrète de la gauche au pouvoir se soumettra à la puissance de l’argent, du capital. C’est pourquoi nous avons besoin d’un parti anticapitaliste, comme d’un mouvement ouvrier capables de s’opposer à l’austérité d’où qu’elle vienne... Lire la suite

Quand la police grecque bât les immigrés

 Voir comment en Grèce la police – ou une certaine partie de la police – traite les immigrés :

«Cette vidéo n'a pas été enregistrée aux USA, en Russie ou en Chine. Elle l'a été dans la démocratie grecque moderne (auto-proclamée). La Grèce devenue une dictature, où les politiciens et la police sont au-dessus de la loi» (Traduction par Btoux_1979 de la description en Grec de la publication-source).

Imaginez qu'on accorde une présomption de légitime défense à des policiers aussi «zélés» que ceux-là...

Longuet : "Pour nous au FN"...

Lapsus de Gérard Longuet, révélateur? => (à 4'12...)

Portrait de Sarkover

Sarko et l'UMP adoptent les manières du FN

Voir : Sarkozy et les militants UMP s'en prennent aux journalistes

Voilà pourquoi il faut s'opposer au FN, parce que si on ne lui fait pas barrage dès à présent et de façon massive, demain son idéologie et ses méthodes (et on n'en a vu jusqu'ici que la face émergée) auront gagné tous les politiciens véreux comme Sarkozy, prêts à tout pour accéder au pouvoir ou pour s'y maintenir. Dans la profession de foi de Sarkozy (dont l'affiche est déjà assez explicite : Ne craignez rien, avec moi la France sera forte pour vous défendre contre l'envahisseur venu du sud...), le seul argument précis mis en exergue est : je suis opposé au vote des étrangers...

Il est temps que le sarkozysme finisse!

Bonne soirée dimanche!

Portrait de Frondeur

Pourquoi il faut s'opposer au FN

Pourquoi il faut s'opposer au FN? Eh bien! parce qu'il est un vecteur de peste brune extrêmement puissant. Une illustration nous en est fournie ces jours-ci.

Nous savions que Sarkozy ressemblait de près à Tullius Détritus, le fauteur de zizanie chez les Gaulois irréductibles. Mais nous avons aujourd'hui la preuve que notre semeur de discorde a été contaminé par le FHaine. En effet, Sarkozy vient de proposer une contre-manifestation le 1er mai en faveur du vrai travail. La démarche de doubler la fête syndicale du travail ce jour-là est déjà en soi significative d'un rapprochement avec le FN et même d'une tentative de récupération des sympathisants de la «Fête de Jeanne d'Arc».

C'est en effet une pratique bien frontiste que d'organiser des contre-fêtes – la fête des BBR, des «Bleu-Blanc-Rouge» a été conçue comme une contre-fête à La Fête de l'Humanité, et la «Fête de Jeanne d'Arc» fut avancée en 1988 au 1er mai...

Mais encore, si en 1979 Le Pen avait renoué avec cette fête telle que Les Camelots du Roi l'avaient créée en 1909, Sarkozy fait plus fort! Il reprend sa «Fête du travail» à Pétain qui l'avait instituée en 1941 contre la Fête du 1er mai!! Et ses dénégations ce soir chez Pujadas (l'expression fête du «vrai travail» n'aurait pas été heureuse, il lui préfèrerait celle de «vraie fête du travail») ne changent rien au fond.

 

CORRECTIF DU 27 AVRIL : Hier, relayant une mauvaise information, j'avais publié cette affiche comme authentique, alors qu'elle a été retouchée (le mot «vrai» ayant été substitué à la francisque qui apparaît sur la reproduction authentique). Cependant, rien de ce que nous disions quant à la «pétainisation» de Sarkopen n'est à retrancher pour autant. On trouvera dans un excellent article publié sur AgoraVox, Maréchal Sarkozy, le revoilà (hélas)!, un état des lieux du vichysme sarkozyste depuis 2007.

« Rien ne sert de frapper fort, il suffit de frapper juste »

Durbec : «La dédiabolisation du FN est une façade»

Extrait :

«Par Albert Zennou

Publié le 25/04/2012 à 10:07 par Le Figaro.fr

INTERVIEW - Conseiller régional en Paca, élu sur une liste FN, Stéphane Durbec vient de se rallier Nicolas Sarkozy.

LE FIGARO. - [...] Que pensez-vous de l'opération  de dédiabolisation de Marine Le Pen?

Ce n'est qu'une façade. Je n'ai pas voulu lui accorder ma signature quand elle s'est présentée à la présidentielle. Le représentant marseillais de Marine Le Pen a même cru nécessaire de qualifier mon départ de «détail de l'histoire». Ces propos insultent l'enfant de la République que je suis. Je ne souhaitais plus être dans le même «wagon de haine». Le FN ne pose pas toujours les bonnes questions et apporte toujours les mauvaises réponses. Il faut refuser de juger les citoyens en fonction de leur religion, de leur race ou de leur origine sociale.»

Anecdote : chacun sait ici pourquoi je me nomme Anti-marionnettiste. Marion, elle, n'hésite pas à appeler les adhérents du FN des marinistes, en toute modestie comme l'a remarqué Sarkozy ce soir lors de son passage à Des paroles et des actes, l'émission de Pujadas. Il conviendrait mieux de les appeler des marionnettistes - expression plus conforme à l'état civil du chef et à la principale pratique de son parti.

Le FN ou l'ombre du passé

Une des raisons qui devraient amener les Français à plus de prudence et même de défiance à l'égard du FN, dont le passé, les thèses et les comportements de ses militants ou cadres sont des plus suspects, est le propre passé de la France; pour ceux qui auraient besoin de se rafraîchir la mémoire (le crime d'État est ici antisémite, mais il a pu et peut frapper d'autres innocents) :  

La rafle du billet vert

Chemins de mémoire

Et rappelons que le FN a compté dans ses cadres dirigeants Pierre Pauty, co-fondateur du FN, puis co-fondateur du PNF avec Pierre Bousquet et quelques autres anciens de la Division Charlemagne... C'est à son sujet que Jean-Marie Le Pen disait : « M. Bousquet a peut-être eu les responsabilités que vous dites, il a peut-être été un ancien SS mais moi je suis de ceux qui sont pour la réconciliation des Français... ».

Électeurs du FN, réveillez-vous, si vous ignorez tout cela!!!

Sarkozy et les voix du FN