Bandeau site Politproductions

Pourquoi s'opposer au Front national?

 INTERET-GENERAL.INFO  Berlin, Porte de Brandebourg, avril 1945

Le FN monte vers le pouvoir. Aucun des médias «officiels» ne semble vouloir lui faire barrage ni même faire connaître au public la réalité profonde de ce parti et de son idéologie, inchangée en dépit des apparences républicaines que tente de lui donner Le Pen (nous laissons tomber le (faux) prénom de Marion, pour des raisons évidentes dont la première est que le père est officiellement rangé des voitures).

Face à cette incurie des médias (voire à leur complaisance, condamnable eût-elle pour seule finalité d'accroître la visibilité d'un parti repoussoir pour en favoriser d'autres – manipulation qui nous valut sous Mitterrand l'entrée du FN à l’Assemblée nationale), il revient au net de combattre la bête immonde.

Nous ouvrons ce forum à toutes les discussions, analyses, informations et protestations susceptibles de contribuer à ce combat.

Et pour tirer les premiers nous vous invitons à lire cet article publié sur Politproductions.

Sur le même sujet, consulter sur ce site :
 
Sur un sujet connexe :

 

Portrait de F.T.P.

Un site pour connaître l'extrême droite

Fragments sur les Temps Présents
Marges politiques & Radicalités sociales

De nombreux articles approfondis : http://tempspresents.wordpress.com/?s=Front+national&submit=Recherche

FN : Une progression annoncée, un danger à combattre

En nombre de voix, l’extrême droite progresse. C’est un des dangers de l’heure. Pour le contrer, les prétentions morales seront de piètres remparts, alors que la politique concrète de la gauche au pouvoir se soumettra à la puissance de l’argent, du capital. C’est pourquoi nous avons besoin d’un parti anticapitaliste, comme d’un mouvement ouvrier capables de s’opposer à l’austérité d’où qu’elle vienne... Lire la suite

Quand la police grecque bât les immigrés

 Voir comment en Grèce la police – ou une certaine partie de la police – traite les immigrés :

«Cette vidéo n'a pas été enregistrée aux USA, en Russie ou en Chine. Elle l'a été dans la démocratie grecque moderne (auto-proclamée). La Grèce devenue une dictature, où les politiciens et la police sont au-dessus de la loi» (Traduction par Btoux_1979 de la description en Grec de la publication-source).

Imaginez qu'on accorde une présomption de légitime défense à des policiers aussi «zélés» que ceux-là...

Longuet : "Pour nous au FN"...

Lapsus de Gérard Longuet, révélateur? => (à 4'12...)

Portrait de Sarkover

Sarko et l'UMP adoptent les manières du FN

Voir : Sarkozy et les militants UMP s'en prennent aux journalistes

Voilà pourquoi il faut s'opposer au FN, parce que si on ne lui fait pas barrage dès à présent et de façon massive, demain son idéologie et ses méthodes (et on n'en a vu jusqu'ici que la face émergée) auront gagné tous les politiciens véreux comme Sarkozy, prêts à tout pour accéder au pouvoir ou pour s'y maintenir. Dans la profession de foi de Sarkozy (dont l'affiche est déjà assez explicite : Ne craignez rien, avec moi la France sera forte pour vous défendre contre l'envahisseur venu du sud...), le seul argument précis mis en exergue est : je suis opposé au vote des étrangers...

Il est temps que le sarkozysme finisse!

Bonne soirée dimanche!

Portrait de Frondeur

Pourquoi il faut s'opposer au FN

Pourquoi il faut s'opposer au FN? Eh bien! parce qu'il est un vecteur de peste brune extrêmement puissant. Une illustration nous en est fournie ces jours-ci.

Nous savions que Sarkozy ressemblait de près à Tullius Détritus, le fauteur de zizanie chez les Gaulois irréductibles. Mais nous avons aujourd'hui la preuve que notre semeur de discorde a été contaminé par le FHaine. En effet, Sarkozy vient de proposer une contre-manifestation le 1er mai en faveur du vrai travail. La démarche de doubler la fête syndicale du travail ce jour-là est déjà en soi significative d'un rapprochement avec le FN et même d'une tentative de récupération des sympathisants de la «Fête de Jeanne d'Arc».

C'est en effet une pratique bien frontiste que d'organiser des contre-fêtes – la fête des BBR, des «Bleu-Blanc-Rouge» a été conçue comme une contre-fête à La Fête de l'Humanité, et la «Fête de Jeanne d'Arc» fut avancée en 1988 au 1er mai...

Mais encore, si en 1979 Le Pen avait renoué avec cette fête telle que Les Camelots du Roi l'avaient créée en 1909, Sarkozy fait plus fort! Il reprend sa «Fête du travail» à Pétain qui l'avait instituée en 1941 contre la Fête du 1er mai!! Et ses dénégations ce soir chez Pujadas (l'expression fête du «vrai travail» n'aurait pas été heureuse, il lui préfèrerait celle de «vraie fête du travail») ne changent rien au fond.

 

CORRECTIF DU 27 AVRIL : Hier, relayant une mauvaise information, j'avais publié cette affiche comme authentique, alors qu'elle a été retouchée (le mot «vrai» ayant été substitué à la francisque qui apparaît sur la reproduction authentique). Cependant, rien de ce que nous disions quant à la «pétainisation» de Sarkopen n'est à retrancher pour autant. On trouvera dans un excellent article publié sur AgoraVox, Maréchal Sarkozy, le revoilà (hélas)!, un état des lieux du vichysme sarkozyste depuis 2007.

« Rien ne sert de frapper fort, il suffit de frapper juste »

Durbec : «La dédiabolisation du FN est une façade»

Extrait :

«Par Albert Zennou

Publié le 25/04/2012 à 10:07 par Le Figaro.fr

INTERVIEW - Conseiller régional en Paca, élu sur une liste FN, Stéphane Durbec vient de se rallier Nicolas Sarkozy.

LE FIGARO. - [...] Que pensez-vous de l'opération  de dédiabolisation de Marine Le Pen?

Ce n'est qu'une façade. Je n'ai pas voulu lui accorder ma signature quand elle s'est présentée à la présidentielle. Le représentant marseillais de Marine Le Pen a même cru nécessaire de qualifier mon départ de «détail de l'histoire». Ces propos insultent l'enfant de la République que je suis. Je ne souhaitais plus être dans le même «wagon de haine». Le FN ne pose pas toujours les bonnes questions et apporte toujours les mauvaises réponses. Il faut refuser de juger les citoyens en fonction de leur religion, de leur race ou de leur origine sociale.»

Anecdote : chacun sait ici pourquoi je me nomme Anti-marionnettiste. Marion, elle, n'hésite pas à appeler les adhérents du FN des marinistes, en toute modestie comme l'a remarqué Sarkozy ce soir lors de son passage à Des paroles et des actes, l'émission de Pujadas. Il conviendrait mieux de les appeler des marionnettistes - expression plus conforme à l'état civil du chef et à la principale pratique de son parti.

Le FN ou l'ombre du passé

Une des raisons qui devraient amener les Français à plus de prudence et même de défiance à l'égard du FN, dont le passé, les thèses et les comportements de ses militants ou cadres sont des plus suspects, est le propre passé de la France; pour ceux qui auraient besoin de se rafraîchir la mémoire (le crime d'État est ici antisémite, mais il a pu et peut frapper d'autres innocents) :  

La rafle du billet vert

Chemins de mémoire

Et rappelons que le FN a compté dans ses cadres dirigeants Pierre Pauty, co-fondateur du FN, puis co-fondateur du PNF avec Pierre Bousquet et quelques autres anciens de la Division Charlemagne... C'est à son sujet que Jean-Marie Le Pen disait : « M. Bousquet a peut-être eu les responsabilités que vous dites, il a peut-être été un ancien SS mais moi je suis de ceux qui sont pour la réconciliation des Français... ».

Électeurs du FN, réveillez-vous, si vous ignorez tout cela!!!

Sarkozy et les voix du FN

     Desssin de Cabu, n° 1036 de Charlie Hebdo

Retour au Franc : duplicité du FN

Le programme économique du FN, en ce qui concerne notamment la question de l'euro, est totalement équivoque. Il rejoint celui du FDG de Mélenchon. Les frontistes purs et durs sont déboussolés. On voit bien là que la Le Pen navigue à vue, entre racolage et réalisme, avec la haine pour seule constante. 

Lire : Bruno Lemaire défend le programme économique du Front de Gauche 

Portrait de Anti-marionnettiste

Néonazis et islamistes, nos cauchemars jumeaux

22 mars 2012

La Stampa Turin / Presseurop

Mayk

Les premiers suspects des tueries de Toulouse et de Montauban ont été trois anciens paras néo-nazis. Le massacre d’Utøya, lui, avait été dans un premier moment attribué au terrorisme islamiste. Les deux faces opposées de l’intolérance au multiculturalisme sont souvent très proches.  Cesare Martinetti

Antisémitisme et néo-nazisme : faits divers

FRANCE
Trois jeunes Juifs agressés au marteau près de Lyon
Par Gaëtane Morin Mis à jour le 04/06/2012 à 12:15 | publié le 03/06/2012 à 23:11
 
Le Crif dénonce une recrudescence des violences à caractère antisémite depuis l'affaire Merah.
 
Vers 18 heures samedi soir, trois jeunes portant les franges et la kippa ont été pris à partie par trois individus, rejoints bientôt par sept autres, près de l'école juive Beth Menahem à Villeurbanne, dans la banlieue lyonnaise. D'abord agressés verbalement, ils ont été rattrapés et frappés à coups de marteau et de barre de fer. L'une des personnes brutalisées a eu une plaie ouverte au crâne, une autre a été atteinte à la nuque, selon le ministère de l'Intérieur. Brièvement hospitalisés, les trois jeunes sont ressortis de l'hôpital avec cinq jours d'interruption totale de travail.

Les agresseurs présumés, connus de leurs victimes, étaient toujours en fuite dimanche soir. Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a condamné ces actes «d'une extrême gravité» et rappelé sa «détermination à lutter contre toute agression à caractère religieux».

Le contexte de cette échauffourée reste flou. Seule certitude: il ne s'agit pas d'un acte isolé. «Il y a déjà eu toute une série d'actions comme celles-ci à Villeurbanne», rappelle Richard Prasquier, président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif). Ariel Goldman, porte-parole du service de protection de la communauté juive, précise que «Villeurbanne a été le théâtre d'une agression au marteau à caractère antisémite, il y a quelque temps».

Un climat irrespirable

«Ce sont des incidents de plus en plus fréquents que l'on commence, hélas, à banaliser, regrette le grand rabbin Richard Wertenschlag de la synagogue de Lyon. Le climat devient irrespirable.» Un sentiment partagé par le président du Consistoire, Joël Mergui: «Il ne se passe pas une semaine sans qu'on ne relève des insultes, des agressions, des inscriptions de nature antisémite en France. Je refuse de pouvoir imaginer que des Juifs aient à faire un choix entre leur identité et leur sécurité.»

La communauté juive dénonce, chiffres à l'appui, une recrudescence des agressions à caractère antisémite. «Dans le seul mois qui a suivi l'affaire Merah, nous avons dénombré 140 actes de ce type, détaille Ariel Goldman. Cela représente un tiers des violences que nous avions recensées sur toute l'année 2011. »

«Tout se passe comme si Mohamed Merah était devenu une sorte de modèle, un exemple à suivre», déplore Richard Prasquier, qui ne cache pas son «inquiétude». Mohamed Merah est l'auteur des tueries de Montauban et de Toulouse, au cours desquelles il a tué sept personnes, dont un enseignant et trois enfants juifs. Il a été abattu par le Raid, le 22 mars à Toulouse.

Source : Le figaro.fr
 
 
GRÈCE
Today, 5:56 AM
Grèce : Les néo-nazis d'Aube dorée multiplient les agressions d'immigrés
 

Des partisans d'Aube Dorée brandissent des Flambeaux à Thessalonique, le 6 mai, jour des élections où le parti a remporté 7% des voix. Photo Alexandros Michailidis © Copyright Demotix

Une bande de 15 à 20 jeunes supporters d'Aube Dorée, le parti politique néo-nazi grec au succès saisissant, a agressé un Pakistanais d'une trentaine d'années le 29 mai à Athènes. La bande a pénétré dans la station en criant des slogans fascistes tels que “Vous ne deviendrez jamais Grecs !” Ils ont repéré l'homme, qu'ils ont jeté au sol et roué de coups, sous les regards des voyageurs choqués. LIRE LA SUITE

Source : GlobalVoices via Scoop.it

Le dessin raciste sur Omar Sy

Dessin raciste de Stéphane Poncet sur Omar Sy Voir ci-dessous la découverte de cette caricature par Louis Aliot, vice-président du FN. Son auteur, Stéphane Poncet, candidat FN aux législatives dans la 6e circonscription du Rhône, a depuis été rappelé à l'ordre par la direction du parti qui devrait même lui retirer son investiture selon de récentes déclarations de Marion Le Pen lors de son passage au Grand Journal de Canal+ le 9 mars. Et Poncet a fermé son blog où il publiait ses dessins édifiants... pour le rouvrir à une autre adresse. Marion Le Pen a beau tenté de modifier l'image de son parti, la dure réalité refait surface à chaque instant... le FN est profondément raciste et antisémite.

Le double langage de Marine Le Pen sur le racisme

Le FN n'a finalement pas retiré son investiture à ce subtil caricaturiste. Voir l'embarras de Marine Le Pen à ce sujet dans le commentaire de Frondeur du dim 2012-07-15 23:37 : Marion deux poids deux mesures

Guillon n'aime pas Marion

Portrait de Bachibouzouk

Famille Le Pen : Papa cite Brasillach, Marion approuve

Click here to find out more!« Quand Jean-Marie fait du Le Pen. Le président d'honneur du Front national veut montrer qu'il est en forme et qu'il n'a pas perdu son goût pour les provocations. Samedi 18 février, dans l'après-midi, M. Le Pen a cité, lors d'un discours sur l'honneur en politique, au cours de la convention présidentielle du FN, un poème de l'auteur collaborationniste Robert Brasillach, "L'Enfant honneur", extrait des Poèmes de Fresnes.

Robert Brasillach fut fusillé à la Libération pour "intelligence avec l'ennemi". Journaliste à Je suis partout pendant la Seconde Guerre mondiale, il y écrivit notamment ces lignes terrifiantes : "Il faut se séparer des juifs en bloc et ne pas garder les petits." »

Extrait du Monde.fr - Lire la suite

Portrait de Anti-marionnettiste

Vaste attaque des Anonymous contre l'extrême-droite

Créé le 06-02-2012 à 16h51 - Mis à jour le 07-02-2012 à 10h32

 
 
 

Image de l'opération "Blitzkrieg" des Anonymous (DR)

Image de l'opération "Blitzkrieg" des Anonymous (DR)

Les Anonymous se sont lancés dans une vaste opération de piratage des groupuscules français d'extrême-droite, voire fascistes, révélant des liens troubles avec le Front national. LIRE LA SUITE

 

La haine véritable est de votre côté

La haine véritable est de votre côté messieurs-dames les donneurs de leçons du système, bien visible derrière votre sophisme permanent. Mais qu'importe ! Nous autres patriotes avons l'habitude, nous en faisons les frais depuis des années et avons maintenant le cuir épais ! C'est le prix à payer lorsqu'on défend les intérêts de la Nation avant ceux de la mondialisation ! Nous ferons tout pour que Marine arrive au pouvoir. C'est une femme de son époque qui a parfaitement compris les attentes du peuple ! Elle n'est pas issue du système UMPS, au pouvoir depuis 40 ans et dont les membres, interchangeables, ont fréquenté les mêmes grandes écoles, les mêmes assemblées. Nous nous emploierons à ce que le Front national fasse son retour à l'assemblée nationale afin que la représentation démocratique soit respectée. Ne vous en déplaise. Enfin, puisque vous êtes friands de références à la seconde guerre mondiale (cf l'image de l'article...) sachez que les résistants étaient des patriotes, des vrais, qui voulaient que le France reste française ! Aujourd'hui, les seuls patriotes du paysage politique sont au Front national. Les citoyens qui ont à coeur de préserver leurs racines, leurs identités sont aux côtés de Marine Le Pen. Et votre haine n'y changera rien.

Portrait de Anti-marionnettiste

Où est la haine? au Fhaine ou chez ses adversaires?

Vous dites, Polit'producteur : «Enfin, puisque vous êtes friands de références à la seconde guerre mondiale (cf l'image de l'article...) sachez que les résistants étaient des patriotes, des vrais, qui voulaient que le France reste française ! Aujourd'hui, les seuls patriotes du paysage politique sont au Front national. Les citoyens qui ont à coeur de préserver leurs racines, leurs identités sont aux côtés de Marine Le Pen. Et votre haine n'y changera rien.»

Mais qui est friand de fausses références à la Seconde Guerre Mondiale? Qui nie que les Résistants ont ardemment combattu pour sauver d'une occupation inhumaine la France et tous ceux, Français ou non, qui s'y trouvaient persécutés par les barbares cruels et impitoyables que furent les nazis? Quel est le citoyen français qui n'a pas à cœur de préserver nos racines et nos identités?

RÉPONSE aujourd'hui de la Justice française :

«Jean-Marie Le Pen condamné en appel à trois mois avec sursis pour ses propos sur l'Occupation.

La cour d'appel de Paris a condamné aujourd'hui à trois mois de prison avec sursis et 10.000 euros d'amende l'ancien président du FN, Jean-Marie Le Pen, qui était rejugé après une cassation pour avoir déclaré que l'Occupation allemande n'avait pas été "particulièrement inhumaine".

Cette peine pour "contestation de crimes contre l'humanité" est une confirmation de celle qui avait été prononcée par le tribunal correctionnel de Paris le 8 février 2008. A l'audience du 1er décembre 2011, le ministère public avait requis une telle confirmation.» (Le Figaro.fr - Alerte Info - 16 février 2012 15:05:07)

Jean-Claude Durand-Ducaudin, candidat FN aux cantonales de 2011, faisant le salut nazi devant le panneau d'agglomération de Vichy

Daniel Durand-Decaudin dans ses œuvres.

Ce «vrai patriote», au sens de la L.V.F. ou de la Division Charlemagne,

fut candidat du Front National aux dernières élections cantonales en Moselle (35,8% des suffrages).

 

Portrait de Anti-marionnettiste

Marion Le Pen au service du capital


COMMUNISTES Hebdo


 

230 Semaine du 08 au 14 janvier 2012

 

13 janvier 2012

LES NANTIS AU SERVICE DU CAPITAL

La responsable du F.N. a trouvé une nouvelle manière de s’exprimer mais le fond est le même : celui de l’extrême-droite.

Elle compare les jeunes « aux hordes de barbares qui polluent nos cités, profitent de l’argent public dilapidé dans une soi-disant « politique de la ville » et passent leur temps à brutaliser les autres ».  Elle montre là tout son mépris pour la jeunesse.

Elle déblatère sur  la « politique scandaleuse de l’Etat en matière de subventions »

Le scandale pour elle, c’est 1 milliard 484 millions d’euros versées en 2010 aux Associations, « il faut en finir »… elle se débarrasse ainsi des associations qui luttent contre le racisme et l’antisémitisme. 

A-t-elle dénoncé les 170 milliards d’exonérations fiscales et de subventions versées aux entreprises?

Non, silence, pas un mot sur ces sommes colossales volées au peuple.

Idem sur le rapport de l’Assemblée Nationale sur la fraude sociale, elle vocifère sur les indemnités d’arrêts maladie… qui coûterait 2 milliards… Mais.

Pas un mot sur les entreprises qui fraudent pour 16 milliards de cotisations patronales !

Pas un mot sur les 10%  à 15% d’entreprises qui sont en infraction en pratiquant le travail au noir.

Pas un mot sur les 5% à 7% de salariés non déclarés par leurs entreprises.

Pourquoi  le silence sur ces délits ?  Pourquoi dès qu’il s’agit des pratiques des entreprises est-elle muette ?

C’est un(e) de leur candidate. Elle est une des grandes fortunes françaises, avec un patrimoine à plus d’un million d’euros, certes inférieur à celui de Sarkozy et au-dessus de celui de Royal-Hollande. Ils ont tous un point commun ils sont assujettis à l’ISF.

Ils sont les représentants du grand capital et défendent ses intérêts et non celui du peuple.

         Il ou elle voudrait bien nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

 

L’extrême droite : mieux la connaître pour mieux la combattre !

«À quoi ressemble l’extrême droite aujourd’hui ? Quelle est la place du Front national ? Combien de groupes y a-t-il à sa marge, et que représentent-ils vraiment ? Pas facile aujourd’hui de répondre. Face à une extrême droite en perpétuelle évolution, cherchant de plus en plus souvent à brouiller les cartes pour mieux se refaire une virginité et apparaître plus forte qu’elle ne l’est, il vaut mieux connaître les histoires, les alliances et les positionnements de ces différents mouvements pour mieux anticiper leurs actions et leurs politiques.» LIRE LA SUITE

En 2012, on va leur faire un dessin - Le Pen amène le pire

En 2012, on va leur faire un dessin - Marine Le Pen amène le pire par CN-PCF :

Multiplication d'incidents néo-nazis à Lyon

«Des membres du GUD-Lyon arrêtés pour des tags nazis

Les membres du GUD ne savent décidément pas quoi faire de leurs soirées. Après avoir organisé une manifestation à 10 personnes le 23 décembre au beau milieu de la nuit devant les locaux de France 3 à la Part-Dieu (locaux vides à 3h du matin, hein) pour protester contre le fait qu’un documentaire ait contesté l’existence historique de Jésus (quand on vous dit qu’ils savent vraiment plus quoi inventer), ils ont décidé de revenir à leurs fondamentaux, à savoir les graffitis nazis...»

Lire la suite sur Rebellyon.Info

Un argument pour trouver les bons arguments contre le FN

Un argument pour trouver les bons arguments contre le FN : la séduction croissante exercée par le FN sur les jeunes. Selon Le Figaro.fr (du 29/12/2011) «une partie croissante de la jeunesse, semble se tourner vers l'extrême-droite, qui réalise ses meilleurs scores chez les enfants d'ouvriers, selon un sondage Ifop. Marine Le Pen obtient en effet entre 17 et 28% des intentions de vote des jeunes selon les sondages, contre 20% auprès de l'ensemble des Français. Un fait nouveau par rapport à 2007: seulement 7% des moins de 24 ans avaient voté pour Jean-Marie le Pen, contre 10,5% de l'ensemble des électeurs

L'espoir ou l'horreur ou Hollande

Réponse que j'emprunte à Georges Steiner : «... si l'on n'est pas saisi dans sa jeunesse par un espoir, fût-il illusoire, que reste-t-il ? Rien. Le grand rêve messianique socialiste a débouché sur le goulag et sur François Hollande - je prends son nom comme un symbole, je ne critique pas sa personne. Le fascisme a sombré dans l'horreur...» Lire l'article de G. Steiner sur Télérama.fr : L'Europe est en train de sacrifier ses jeunes

Marine en eaux troubles

Un argumentaire très complet d'Olivier Cabanel qui justifie une opposition radicale au FN : http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/marine-en-eaux-troub...

Le Pen à la question

Voici sans doute l'une des meilleures interviews de J.-M. Le Pen; on la doit à Pascale Clark dont on espère qu'elle soumettra Marion au même traitement :

Portrait de Anti-marionnettiste

La montée de la xénophobie

Voici ce que draine un parti comme le FN : la haine de l'autre/bouc émissaire. Exemples d'ailleurs:

Source : www.presseurop.eu

La crise distille son poison

 
14 décembre 2011
Turin

Florence (Italie), le 13 décembre. Les corps des deux Sénégalais tués par l'extrémiste de droite Gianluca Casseri.

Florence (Italie), le 13 décembre. Les corps des deux Sénégalais tués par l'extrémiste de droite Gianluca Casseri. (AFP)

 

Le meurtre de deux Sénégalais à Florence est la dernière manifestation en date de la montée d’un sentiment de haine en Europe. Avec le massacre d’Utøya, les réactions véhémentes à la crise et la montée de l’extrême droite, cette tendance prend des formes multiples mais toutes aussi inquiétantes.

 
 

Y a-t-il un lien entre la crise de l’euro, l’impuissance des politiques et l’assassinat par un extrémiste de droite de deux vendeurs ambulants sénégalais hier [13 décembre] à Florence ?

A première vue, non : d’un côté, il y a un continent opulent et ses dirigeants incapables de redémarrer après un demi-siècle de succès ; de l’autre, un extrémiste néofasciste, raciste et armé.

Mais, si l’on regarde plus profondément, on voit comment les pires poisons de notre histoire sont en train de revenir à la surface, suite aux remous provoqués dans les consciences par l’atmosphère de récession.

Lorsqu’il est rentré à Londres après le divorce avec l’Europe, le Premier ministre britannique David Cameron a été certes critiqué par les observateurs de la City qu’il affirmait vouloir défendre. Mais les députés conservateurs de Westminster l’ont acclamé en criant “Bulldog spirit !”, l’esprit du bulldog cher à Winston Churchill.

Les clichés les plus nauséabonds ressortent

En quelques mois de débat sur l’euro, nous avons vus les clichés les plus nauséabonds ressortir de l’album des mauvais souvenirs que nous avions cru fermé pour toujours.

En Grèce, on a demandé des "réparations de guerre pour l’occupation allemande lors de la Seconde Guerre mondiale" en échange du paiement de la dette d’Athènes.

Les journaux allemands, Bild en tête, ont décrit les Grecs comme des paresseux et nous autres Italiens comme des partouzards dépensiers. En réponse aux critiques des économistes berlinois quant à nos comptes publics, les sites italiens regorgent de commentaires anonymes se limitant à dire “Allemands = SS”.

La performance de Cameron a suscité des évocations de la "perfide Albion" chère à Mussolini. Haine, rancoeur, racisme, mépris des autres, intolérance : c’est le même ADN qui se manifeste en temps de crise, comme ce 13 décembre à Florence.

En 2003, à la veille de la guerre en Irak, les Etats-Unis et l’Europe, les alliés qui, 15 ans auparavant, avaient remporté sans coup férir la Guerre froide, se sont divisés et insultés avec une véhémence inattendue.

Vous vous souvenez ? Les Americains viennent de Mars, les Européens de Vénus… des bêtises qui avaient gâché le climat, mis en évidence un malaise et marqué une distance qui ne s’est pas encore comblée.

Au printemps 2003, le Congrès des Etats-Unis avait invité 4 témoins européens pour une audition, afin de combler le fossé qui s’était crée entre Washington et Bruxelles. J’en faisais partie, ainsi que l’actuel ministre polonais des Affaires étrangères, Radek Sikorski. Nous avions affirmé à l’époque que, dans le climat de difficultés économiques de ce début de siècle, jouer avec le feu du populisme et du nationalisme était dangereux.

S'en prendre à l'"autre" deviendra chose courante

Et aujourd’hui, de sérieux observateurs européens, comme Gideon Rachman et Martin Wolf, de même que le prix Nobel d’économie Paul Krugman, disent voir dans la haine qui monte sur Internet et dans la récession, déclenchées par les choix manqués de la chancelière Angela Merkel et du président Nicolas Sarkozy, les prémices d’une saison tragique comme celle des années 1930 en Europe, avec le totalitarisme fasciste en Italie, en Espagne et en Allemagne, et les purges staliniennes à Moscou.

Krugman écrit que "la récession […] est en train de créer une colère immense […] contre ce qui apparaît à de nombreux Européen uniquement comme une sévère punition allemande. Quiconque connait l’histoire de l’Europe ne peut que trembler face à ce retour de l’hostilité.”

Le prix Nobel écrivait avant la tuerie de Florence, mais il évoquait déjà les néo-nazis proches du Parti de la liberté en Autriche, la xénophobie des Vrais Finlandais à Helsinki, le groupe anti-Roms et antisémite Jobbik et les tentations autoritaires du gouverment de la Fidesz en Hongrie. On pourrait ajouter les néofascistes en Angleterre et en France et nos racistes italiens, qui ont fait couler le sang dans la très civilisée Florence, capitale de la culture européenne depuis un demi-millénaire.

Krugman exagère ? J’espère que oui. Je ne pense pas, au contraire de mes confrères anglo-saxons, que les années 1930 vont se répéter et que nous verrons à nouveau des chemises brunes dans les rues : l’histoire ne procède pas de façon mécanique ; le Mal fait preuve d’imagination et de capacité à se métamorphoser.

Je pense toutefois que, face aux temps économiquement difficiles qui nous attendent, s’en prendre aux derniers, invoquer une supposée identité, accuser les Européens à Londres et les Anglais sur le continent, s’en prendre systématiquement avec les "autres" pour "nous" défendre sera chose courante.

Les leaders politiques qui souhaiteraient exploiter cette épidémie pour une voix de plus, les journalistes qui sèment la haine et le populisme pour une copie ou un clic de plus, préparent une potion qui peut faire beaucoup de mal.

Ce n’est pas la crainte du retour d’un passé autoritaire qui doit nous pousser à défendre le bien-être, la croissance, le dialogue et la tolérance. C’est la peur des démons à venir que l’intolérance évoque : ils ne portent pas la chemise noire, mais, du massacre des étudiants près d’Oslo à la tuerie de Florence, ils montrent déjà leur horrible visage.

Traduction : Luca Paut

Portrait de Anti-marionnettiste

Marine Le Pen : L'augmentation du SMIC, une « broutille »

Communistes hebdo avait déjà relevé que l'action du FN à l'Assemblée Nationale entre 1986 et 1988, quand il avait réussi, grâce à Mitterrand, à y faire entrer 35 députés, avait été entièrement vouée à la défense des intérêts du capital (cf. le bilan de cette action ici). Dans l'article suivant, l’hebdo du parti de Christophe Ricerchi, candidat à l’élection présidentielle, pointe le mépris de Marion Le Pen (nous continuons à respecter l’état civil) pour le SMIC. Il importe en effet que les plus démunis sachent le sort que leur réserverait ce parti d’extrême droite si par malheur il parvenait au pouvoir (Anti-marionnettiste).

 

N° 223 de la Revue hebdomadaire de Communistes - Semaine du 21 au 27 novembre 2011

 

20 novembre 2011

 

Marine Le Pen : L'augmentation du SMIC, une « broutille »

 

La semaine dernière Marine Le Pen paradait sur France2. À la question de savoir si elle envisageait l’augmentation du SMIC, elle a répondu qu’elle n’était pas là pour présenter « une espèce de catalogue de broutilles ». Ainsi la hausse du SMIC, celle des salaires, c’est pour cette dame une broutille qu’elle écarte d’un revers de main. Elle a d’ailleurs confirmé que « non elle n’augmentera pas les salaires ».

 

L’avant-veille, son entourage avait affirmé que son projet présidentiel ne serait pas « révolutionnaire ». Nous en sommes sûrs depuis longtemps. « La ligne force de mon programme sera le rétablissement de l’autorité de l’Etat » a-t-elle affirmé. L’autorité de l’Etat, certes mais au service de qui, pour faire quelle politique ? L’État n’a jamais été neutre. Une sorte d’arbitre placé au- dessus de la lutte des classes, ça n’existe pas.

 

Marine Le Pen vient de confirmer ; pour elle l’augmentation des salaires, en particulier les plus bas n’est pas une question qui se pose. Ce qui veut dire que l’autorité de l’Etat s’exercera contre les salariés et le peuple en lutte, qu’elle s’exercera contre ces « fraudeurs d’en bas » qui seraient la cause de tous nos malheurs.

 

Mais pas un seul mot sur les fraudeurs, les vrais, ceux qui amassent des centaines de milliards sur notre dos. Les capitalistes c’est un mot qu’elle ne prononce jamais.

 

Notre candidat Christophe Ricerchi a relevé :

 

Qu’en 2010, les entreprises ont versé 210 milliards de dividendes à leurs actionnaires – que 172 milliards d’aides, exonérations diverses et cotisations sociales ont été versés aux entreprises – que tous les cadeaux divers, représentent au total 416 milliards d’euros . Qu’il faut ajouter à cela 43 milliards de dépenses militaires.

 

La candidate du FN ne parle jamais de ça. Et pour cause, c’est pour eux qu’elle et son parti travaillent !

 

Nous reviendrons sur cette question.

 

Les fréquentations douteuses de Marion Le Pen

Marion Le Pen en compagnie de néo-nazis n°1
Marion Le Pen en compagnie de néo-nazis n°2
Marion Le Pen en compagnie de néo-nazis n°3

Portrait de Anti-marionnettiste

D'un forum l'autre : le "Forum sur la Nation"

De bonnes raisons de s'opposer au FN à lire et à écouter sur France info ici : http://www.france-info.com/france-politique-2011-10-14-mobilisation-a-ly...

Les raisons de Cherys

Quelques raisons de s'opposer au FN données par Cherys, un hacker qui vient de pirater le site du FN et qui en témoigne à travers un pastebin:
 
« A destination du front national. (quel besoin de majuscules ?)
 
Sisyphe est votre nom. Vous continuez à hisser vos idées au sommet, avant de vous rendre compte que rien ne tient debout et qu'elles ne feront que chuter. Trop de mensonges est dur à porter, non ? Et vous recommencez. Ce n'est plus de l'acharnement, c'est de la bêtise.
 
Je ne veux pas d'un jeu avec la peur des Français lors des élections.
 
 
Nous n'avancerons pas sans l'autre. Anonymous en est la preuve. L'autre n'a aucune raison d'être exclu à cause de ses origines. Nous vivons sur le même Monde. Prenez de la graine d'Anonymous.
 
L'attaque de vos sites, les derniers mois, n'ont pas eu une réaction en proportion de leur ampleur. Et même aucune. La preuve ? Encore quelques belles SQLi.
 
+ http://www.frontnational.com/multimedia_conf_detail.php?id='39 [page désormais introuvable - Polit'productions]
 
Une seule suffira, pour le moment. Une autre preuve ? Un peu de votre base de données, par exemple ?
 
+ http://www.mediafire.com/?ziof5k47l2e21oc [lien désormais invalide - Polit'productions]
 
+-------------------------------------------------------------------+
| |
| Nous sommes Anonymous. |
| Nous sommes Légion.
| |
| | Nous sommes ni blancs, ni noirs, ni jaunes, ni verts. |
| Nous nous battons pour la Liberté. |
| |
| Nous ne pardonnons pas. |
| Nous n'oublions pas. |
| Préparez-vous. |
| |
+-------------------------------------------------------------------+
 
Cherys. »

Sinistre influence du Front national

Pourquoi s’opposer au Front national? Eh bien parce qu’il s’agit d’un parti d’extrême droite xénophobe stupide et méchant qui est en train de donner le là à la politique française. Exemple : la révision du code de la nationalité.

Le 23 mai 1944 une circulaire du Ministre de l’Intérieur du IIIe Reich décrétait que la naturalisation ne serait accordée aux personnes d’ascendance allemande que sous la condition qu’elles possèdent au moins deux grands parents allemands.

En 2007, au cours de la campagne des présidentielles, Le Pen avait déclaré qu'il n'était pas « de bon goût » pour un homme [Sarkozy] qui n'a « qu'un seul grand-parent français » de briguer l'Élysée, « alors qu'un Français de vieille lignée est probablement mieux placé pour incarner le passé, le présent et l'avenir de la France ». Une autre fois Le Pen mettra en doute les qualités morales de Sarko pour la même "raison".

Le 15 juillet, en déplacement à Abidjan, François Fillon a déclaré à propos de l’engagement pris par la candidate écologiste Eva Joly de supprimer la fête du 14 juillet : « Je pense que cette dame n'a pas une culture très ancienne des traditions françaises, des valeurs françaises, de l'histoire française ».

Le FN est un catalyseur de haine

Il faut s'opposer au FN parce que ce parti, même si on accorde foi à ses intentions récemment affichées de faire le « ménage » et de sanctionner ou chasser ses membres antisémites, racistes, etc., reste un catalyseur de haine et potentiellement de violence. En témoigne, après de multiples manifestations de nazisme (dont celle relevée et analysée par politproductions.com), l'apologie d'Anders Behring Breivik, le tueur d'Oslo, à laquelle s'est livré, directement ou indirectement, Jacques Coutela, un membre du FN, candidat de ce parti aux élections cantonales de mars 2011 à Saint-Florentin (Yonne).

Voici ce que l'on pouvait lire aujourd'hui sur son blog au titre éloquent (« La valise ou le cercueil ») :

Site de Jacques Coutela : La valise ou le cercueil

Jacques Coutela a retiré le texte apologétique initial suite au dépôt d'une plainte par le MRAP. (Qu'attend-il pour porter plainte contre Thierry Maillard?)

Le secrétaire général du Front national, Steeve Briois, a annoncé la suspension des fonctions de Jacques Coutela dans l'attente de son passage devant la commission des conflits, chargée des questions disciplinaires et des sanctions. Mais il a précisé que Jacques Coutela n'était qu'un « adhérent lambda » Nouvelle dénégation de la part de la direction du FN. Obtenir l'investiture d'un parti pour se présenter sous son étiquette à une élection républicaine ne fait pas de vous un adhérent lambda de ce parti.

Selon le site LexTimes.fr, « Un autre membre du parti, cadre cette fois, a dérapé sur Twitter dans l’agitation post-carnage : "Expliquer le drame d'Oslo: explosion de l'immigration: X6 (multipliée par 6, NDLR) entre 1970 et 2009", dit l'un de ces tweets. En liant la hausse de l’immigration à la tuerie, Laurent Ozon, nommé par Marine Le Pen au bureau politique du FN en janvier dernier, n’en était pas moins condamnable. Or selon l’intéressé, Marine Le Pen lui aurait simplement, par un coup de fil, rappelé la ligne du parti. Une petite tape sur les doigts en somme. »

Plainte contre Thierry Maillard

Vous vous demandez ce que le MRAP attend pour porter plainte contre Thierry Maillard.
Peut-être d'être informé... Nous cherchons à prendre contact avec le MRAP à ce sujet. Bien difficile en l'absence d'un e-mail de contact sur son site...

Complaisance des médias

« Complaisance des médias » : dans l'émission de Pujadas, « Des paroles et des actes », consacrée le 23 juin 2011 à Marine Le Pen, quand Cécile Duflot montre la fausseté des informations de Le Pen sur la binationalité en Allemagne, le monteur évite soigneusement de sélectionner les plans de face de la Présidente du FN. Voir la première partie du débat Duflot/Le Pen lors de cette émission à 1'50 et suivantes.

Un parti à composantes nazies

L'article cité en ouverture dit : « vous serez sans doute arrêtés par la troublante ressemblance entre l’adolescent représenté sur l’affiche des Jeunesses hitlériennes et celui qui figure sur l’affiche de France Nationaliste. En réalité, c’est le même. » Mais non : ce n'est pas seulement le jeune "aryen" qui est le même, c'est l'affiche elle-même qui est la même. Thierry Maillard, un candidat particulièrement en vue du FN, délégué de ce parti à Reims, a publié une affiche représentant Hitler!! Si ce n'est pas là une raison de s'opposer au FN, alors il n'y en a aucune!! Le FN est un parti à composantes nazies, au moins! Qu'on se le dise!

De "véritables nazis", Hanin

Il ne s'y était pas trompé, Navarro :

Marine n'est pas antisémite,

Marine n'est pas antisémite, SI le père l'est...

Portrait de Frondeur

Ben si!

Marion aussi! L'antisémitisme, ça s'apprend au berceau chez ces gens-là. Écoutez-la « décrypter » l'affaire DSK le 23 mai 2011, et entendez quelles personnes elle dénonce comme immondes... Qu'ont-elles donc en commun?
 

« Rien ne sert de frapper fort, il suffit de frapper juste »