Bandeau site Politproductions

Laïcité : les manipulations de M. Le Pen

Portrait de Anti-marionnettiste

Bruno Gollnisch - Front national

Article publié via le forum de Politproductions «Pourquoi s'opposer au Front national».

De même que Marion Le Pen [prénom d'état civil de Marine Le Pen - note de Politproductions] soutient contre tous les faits que le Front national, fondé entre autres par des collabos, n'est pas un parti d'extrême droite, de même elle prétend aujourd'hui être l'unique défenderesse de la laïcité, et elle se prononce pour l'interdiction du voile et de la kippa même dans la rue.

Rappelons cependant que le FN est un parti lié aux intégristes, que ses militants s'associent souvent aux manifestations des catholiques ultras contre la liberté des mœurs, que ses élus n'hésitent pas à la contrecarrer, qu'il a soutenu la Fraternité Saint Pie X de Mgr Lefebvre, excommuniée comme le fut l'Action française (lire ce papier intégriste) dont le FN est issu via Tixier-Vignancour (Jean-Marie Le Pen fut le directeur de campagne de Tixier aux présidentielles de 1965), que c'est au prieuré Saint-Joseph de Nice, appartenant à cette congrégation, que la police a arrêté Paul Touvier après qu'il a pu longtemps la fuir grâce à une chaîne d'aides traditionalistes ou intégristes. Rappelons encore que Roger Holeindre, cofondateur du FN et vice-président de ce parti jusqu'à sa récente rupture avec Marion, est lié aux lefevbristes par les Cadets du CNC. Lire Les fascistes de la Fraternité Saint Pie X.

De plus en plus inquiétant est le discours de Marion Le Pen en cela qu'il est dénégateur et dissimulé sous l'incantation de valeurs de la République et de la gauche, comme celui de Hitler au cours de sa montée vers le pouvoir...

La défense de la laïcité n'interdit nullement le port de tenues ou de signes religieux, ni la loi en général s'ils ne portent pas atteinte à l'intégrité morale et physique de la personne ou à l'ordre public. La laïcité préserve l'espace public de l'État de tout prosélytisme religieux et assure par sa neutralité le libre choix et le libre exercice de toutes les fois, sans exclure l'athéisme.

En vérité, le «laïcisme» est pour le FN une arme de guerre déguisée dont il se sert contre les musulmans et les juifs, et il est aussi, en l'occurrence, un moyen de damer le pion à la gauche socialiste.

En revanche, la conception frontiste de la politique est, elle, un véritable intégrisme, étranger à la République : le totalitarisme.

Commentaires

Confusion entre neutralité religieuse et ordre public

Comme le rappelle Thomas Legrand (cf. commentaire de Frondeur à l'article suivant), «la loi qui interdit le port du voile intégral (soit dit en passant difficilement applicable) ne fait pas mention de la laïcité. C’est une question d’ordre public.»