Bandeau site Politproductions

Vincent Peillon très optimiste quant à la capacité des enseignants à aller au bout de la réforme des rythmes scolaires (Audio)

Portrait de Prof

Vincent Peillon à Mediapart le 19 octobre 2012

Au cours de l’émission « L’école des élèves », la troisième des quatre tables rondes organisées autour de l’école par Mediapart avec la participation du Ministre de l’Éducation nationale le 19 octobre 2012, Joseph Rossetto, principal de collège, interroge Vincent Peillon sur son projet de réforme des rythmes scolaires : « ... comment ne pas parvenir à un blocage ?... ».

La réponse du ministre est intéressante : il ne renoncera pas, il ira « jusqu’au bout », et il se déclare « très optimiste » sur la capacité des enseignants d'aller eux-mêmes au bout de cette réforme dont il nous rappelle qu’elle commencera par les questions des « quatre jours et demi » et des modalités éducatives et culturelles de l’utilisation du temps quotidien au-delà des cinq heures de cours prévues dans le primaire, mais qu’elle se poursuivra bien entendu aux niveaux du collège et du lycée par d’autres questions très lourdes, principalement celle de l’année scolaire (et celle, corollaire, des examens). « Je suis bien résolu à la poser », déclare Vincent Peillon, en raison de ses conséquences non pas simplement sur l’organisation de la vie (on pense ici à la chronobiologie) mais profondément sur la pédagogie.

La question n'a cependant pas été posée à cette table ronde, ni à celle consacrée à « L'École des enseignants », de savoir si ces derniers, eux, sont optimistes quant à la capacité de leur ministre à aller au bout d'une véritable refondation républicaine de leurs conditions de travail... ou bien si la plupart d'entre eux ne pensent pas plutôt qu'il est en train de recouvrir de poudre de perlimpinpin une mise au pas de l'Éducation nationale au rythme de l'austérité... Bloqueront, bloqueront pas?

Voir l'ensemble de l'émission sur Dailymotion

Vincent Peillon à Mediapart le 19 octobre 2012

Écouter la question de Joseph Rossetto et la réponse de Vincent Peillon:

  • Length: 3:08 minutes (1.26 Mo)
  • Format: MP3 Stereo 44kHz 56Kbps (CBR)