Bandeau site Politproductions

Civitas apolis, les intégristes en croisade

Portrait de Res Publica

Le Supplément de Maïtena Biraben sur Canal+ était ce samedi 13 janvier 2013 consacré entre autres sujets à CIVITAS.

Dirigé par Alain Escada, CIVITAS est un mouvement fascisant engagé dans des actions violentes (en l’occurrence contre des Femen et Caroline Fourest, à l’autonme 2012) et lié aux intégristes de la Fraternité Saint-Pie X ainsi qu’aux fractions les plus radicales de l’extrême droite française, elles-mêmes proches du Front National.

CIVITAS se définit lui-même sur son site comme «un mouvement politique inspiré par le droit naturel et la doctrine sociale de l'Église et regroupant des laïcs catholiques engagés dans l’instauration de la Royauté sociale du Christ sur les nations et les peuples en général, sur la France et les Français en particulier», ou encore comme «une œuvre de reconquête politique et sociale visant à rechristianiser la France. Il mène ses propres actions, mais il soutient également toute initiative qui va dans le sens des valeurs chrétiennes et de l’ordre naturel» (c'est nous qui soulignons).

Le documentaire publié par Le Supplément de Maïtena Biraben, « Civitas – Les intégristes en croisade », a été réalisé par Martin Weill, Grégoire Gagnat, Joanne Profeta et Sébastien Tête.

Cf. article complémentaire

Commentaires

Ménie Grégoire, Alain Escadas dénoncent l'anormalité des homos

D'un débat (à) l'autre, 40 ans ont passé mais les préjugés homophobes sont demeurés étonnamment constants. Ménie Grégoire, en bonne freudienne (eh oui, c'était là une faiblesse de Freud), considère l'homosexualité comme une perversion, Alain Escadas avoue ses tentations homosexuelles, une conne superstitieuse lit dans les tremblements de terre les signes avant-coureurs de la vengeance divine contre les pratiques et revendications des homosexuels, et au total des intégristes qui n'ont d'autre argument fondamental que les Ecritures. Quelques saillies, cependant, pointant et l'existence de l'homosexualité et la fréquence de la pédophilie dans un clergé soumis au voeu de chasteté, qui rappellent que la "perversion" n'est ni là où on la croit ni celle que l'on croit. (P'tit Ecouteur)

Les Pieds sur terre

par Sonia Kronlund Le site de l'émission

du lundi au vendredi de 13h30 à 14h

Retour sur… Civitas

12.07.2013 - 13:30

En novembre 2012, les catholiques intégristes de l’institut Civitas lançaient à Lille une campagne contre l’homoparentalité et le mariage pour tous. Ce soir-là, Alain Escada, le secrétaire général de Civitas déroule ses arguments. Un plaidoyer en faveur du couple « normal », forcément hétérosexuel, qui fait écho à un débat houleux animé par Ménie Grégoire, en 1971. Une archive mythique et un moment fort pour la communauté homosexuelle militante.

Reportage : Rémi Douat

Réalisation : Anne Sécheret

Pour la dissolution des Jeunesses Nationalistes, du GUD et ...

Pétition pour la dissolution des Jeunesses Nationalistes, du GUD et du Bloc Identitaire
 

Monsieur le Ministre de l’Intérieur,

Poursuites de journalistes, menaces de ministres, interruptions de débats, incitation à la haine, agressions de couples homosexuels, etc. Ces dernières semaines, les groupuscules d’extrême droite se sont illustrés par des actes d’une rare violence :

Ces groupuscules sont aujourd’hui un danger pour la République, c’est pourquoi nous appelons à leur dissolution.

Signez la pétition pour obtenir la dissolution des Jeunesses Nationalistes, du GUD et du Bloc Identitaire

Nos impôts ne doivent pas financer la haine (Pétition)

Allout_image_4854_full

Le président de Civitas pour qui l'homosexualité est une maladie mentale à "corriger". Photo AFP

Révélation : l'argent du contribuable français est utilisé pour financer un groupe intégriste français nommé "Institut Civitas". Ce groupe intégriste s'est fait connaître par ses propos et ses actions anti-républicaines et homophobes des plus violents. Ils considèrent l'homosexualité comme maladie mentale à "corrige[r]".

Or ce groupe intégriste s'est auto-proclamé "d'intérêt général" pour accroître ses financements et obtenir une réduction d'impôts pour leurs donateurs : un avantage pris en charge par tous les contribuables français.

Le nouveau Ministre du Budget Bernard Cazeneuve a le pouvoir d'agir immédiatement pour s'assurer que Civitas n'utilise plus le statut d'organisme d'intérêt général, et que nos impôts ne financent plus l'intégrisme de Civitas.

Signer la pétition

Portrait de F.T.P.

Barjot est une facho, le saviez-vous?

 

Qui est Frigide Barjot ?

16 décembre 2012 Par Jean-Christophe Petit

Frigide Barjot se définit elle même comme "L'égérie du mouvement parodique JALONS" et se fait surtout connaître en ce moment comme celle des homophobes de tous bords.

Il convient de revenir sur son parcours et celui des joyeux drilles de JALONS pour comprendre un peu mieux qui est "Frigide Barjot" de son vrai nom Virginie Tellene, épouse de Bruno Tellene dit "Basile de Kock" dont le frère n'est autre Marc Tellene plus connu sous le pseudonyme de Karl Zero...

Une affaire de famille auquels s'ajoutent une poignée de cathos intégristes et monarchistes et de militants d'extrême-droite.

Karl Zero n'a d'ailleurs jamais caché sa proximité avec le monarchisme "de gauche".
Son parcours et celui de son frère sont cependant bien différents de la version officielle.

Lire la suite sur Mediapart

Portrait de Res Publica

Les anti-mariage gay poursuivent Caroline Fourest

EN IMAGES. Les anti-mariage gay poursuivent Caroline Fourest

La République n'attend pas.

Pas peur du ridicule, les soutanes anti-MPT!

Les soutanes miteuses qui font les djeuns (cathos) et jouent du portable pour mobiliser une poignée d'illuminés enragés qui engatsent tout le monde devraient comparer leurs mobs ridicules avec une véritable flash-mob, ça les calmerait peut-être...

Une flash-mob célèbre:

Et, ci-dessous, la manif de Civitas à proximité du Sénat le soir du vote de la loi sur le mariage pour tous. Quelques dizaines de gusgus rue de Tournon face à dix-sept véhicules de police stationnés au Jardin du Luxembourg. Le montage permet de mettre en évidence le contraste entre le groupuscule de casse-bonbons et les forces de l'ordre qu'ils dérange. (Source de l'info. et de la photo : Rue89)

Manifestation de Civitas près du Sénat le soir du vote de la loi pour le mariage. Photo Jean Hesbert. Photo Jean Hesbert (Cliquer pour agrandir)

Dissolution de Civitas et autres groupuscules fascisants!

Qu'attend le gouvernement pour dissoudre Civitas, Jeunesses nationalistes et autres Identitaires qui, en harcelant Caroline Fourest dans ses déplacements, lui dénient un droit fondamental garanti par l'article 13 de la DUDH: «Toute personne a le droit de circuler librement»?

Il faut arrêter les anti-MPT qui "arrêtent" les citoyens...

...Caroline Fourest et autres citoyens ordinaires et non seulement ministres, bloqués en gare ou dans les embouteillages provoqués par ces gens qui agissent en dehors de tout cadre légitime (on débat au Parlement d'un projet de loi voulu par une majorité de Français qui s'est exprimée dans les urnes).

Portrait de Critiquerongeuse

Oui, dissolution pour les Escada et autres jobards!

Fourest, hier, Valls aujourd'hui, etc. etc.

Portrait de Critiquerongeuse

Une demande en mariage un peu musclée?

"Just a wife!"

Les cons de Dieu!

Quant aux agissements de Civitas (et autres intégristes) contre la liberté d'expression, lire cet article et ses commentaires: Les cons de Dieu!

Portrait de Critiquerongeuse

Le sophisme des homophobes de Civitas

L'homosexualité est pour Escada de même "nature" que l'inceste! Si ces gens arrivaient au pouvoir, que feraient-ils d'autre que les intégristes islamistes? Ils ont les mêmes arguments. Brrrr!